Sachez accepter les erreurs de vos collaborateurs

23/02/2019
Auteur: D PIEKARSKI

L’éducation valorise traditionnellement l’ordre et le contrôle avec peu de place à l’erreur.

ImageEn France, on n'aime pas les erreurs.

Dès l'école, on met dans des cases " les Bons élèves", ceux qui ont des bonnes notes et les mauvais, ceux qui sont moyens ou qui n'en ont pas.

Cela arrive vite à des jugements de valeur de notre Système Educatif mais encore pire, des Parents. " Il est limité". " Il ne pourra pas faire de grandes études". " C'est un manuel et non un intellectuel....." 

De ce système de représentation nous en arrivons vite au JUGEMENT . " Il ne peut pas faire de Grandes Etudes". " Mieux vaut le mettre dans une filière courte" .  

Avoir de mauvaises notes, redoubler devient même pour beaucoup de Parents et par voie de conséquence pour l'Enfant, une HONTE. " Tu es un cancre", " J'ai honte de toi" . Ainsi, le Système Scolaire nous conditionne pour faire de l'Erreur un Echec. 

La Société Française n'aime pas l'Erreur. 

Nous grandissons en essayant d’éviter de nous tromper et en prenant des risques limités pour réussir.

ImageNotre Société juge l'erreur. " Vous avez raté votre Bac, vous êtes un Nul". " Vous êtes au chômage, vous êtes un mauvais". "  N'avez-vous jamais entendu ces jugements induits par notre Système de référence et de croyance. "

Les dictats sociaux conditionnent notre Système de Références et de Croyances Limitantes . Nous sommes conditionnés à tout bien faire pour réussir sans nous tromper. Nous rentrons dans des moules de références, de signes d'appartenance et donc des modèles en évitant de prendre des risques si nous nous sentons incompétents ou si nous avons peur de nous tromper.


L'erreur est nécessaire pour réussir. 

Plus vous allez vous lancer, plus vous allez aller au charbon. Plus vous allez vous permettre d’échouer et de faire de grandes erreurs, plus vous allez apprendre de la vie.

Ne dit-on pas : Qui ne tente rien n'a rien! 

On ne réussit pas sans essayer et sans prendre de risque.

ImageEn grandissant, nous avons appris à éviter l’erreur et même à la fuir.

Faire des erreurs, les accepter et même les utiliser comme une Arme de progrès sont nécessaires dans le processus d’apprentissage de la Vie mais aussi de notre Parcours Professionnel.

Echouer , c'est tenter. Tenter, c'est essayer. " Qui ne tente rien n'a rien"

Un intellectuel assis ira toujours moins loin qu’un imbécile qui marche !

Voilà une phrase que je trouve utile si on sait l'analyser  au second degré. Plus vous passez à l’action et plus vous vous autorisez à apprendre et donc à échouer.

Aux États-Unis, un dépôt de bilan, une période de chômage, une erreur de parcours n'est pas un handicap. Pour les DRH, c'est même plutôt un critère favorable à un recrutement ou à une évolution de carrière.

Pour les Américains, l'erreur n'est pas stigmatisante ou limitante. Au contraire. Elle est la preuve de la capacité d'action d'une personne. De nombreuses sociétés aux États-Unis en ont fait leur philosophie. Ce que nous qualifions d'échec, les Américains l'appellent expérience. Aux yeux des recruteurs, cela vaut souvent mieux qu'un bon diplôme. » Pour Thierry Picq, spécialiste des pratiques RH américaines, cet état d'esprit naît d'une culture d'expérimentation forte : « Les Américains n'attendent pas d'avoir une maîtrise totale d'une situation pour agir. Ils se lancent, quitte à rectifier le tir. » Une mentalité bien loin du « faire juste et dans les normes du premier coup" à la française. 

Construire sa Réussite par nos Erreurs. 

  • Comment peut-on passer à l'action, prendre des responsabilités sans Erreurs?
  • Comment peut-on se donner des défis, des challenges, des Buts sans Erreurs?
  • Comment peut-on rêver, transformer nos envies dans la peur constante de l'Echec et du jugement des autres?

Eviter l’erreur nous empêche d’apprendre de nos essais infructueux et de nous approcher des solutions. Et si on acceptait l’imperfection et la valorisation des erreurs? 

ImageNous devons accepter de sortir plus souvent de notre zone de confort.

Selon Margaret Clifford, spécialiste américaine en psychologie de l’éducation, nous devons changer notre rapport à l’erreur et permettre aux élèves d’affronter des défis qui présentent un certain niveau de risque.

Enfants et adultes peuvent apprendre par des essais infructueux s’ils développent une approche réflexive sur leurs activités. Dans une approche de pensée de changement, chacun des essais est une tentative nous approchant d’une solution.

L'erreur, l'essai font partis du Processus de Mutation, de Changement et même de l'Innovation de nos Compétences . 

L’objectif est de n’avoir peur de rien. Oui, vous allez peut-être échouer, vous allez peut-être vivre des moments de doutes, de tristesse.  Mais en contrepartie, vous allez créer cette magie du Plaisir, de la Passion, de l'Adrénaline du Dépassement de SOI .

L’échec en réalité n’est qu’une expérience,. Il vous permet de mettre en mouvement vos envies, vos motivations et même vos rêves.

C’est en vous abandonnant pleinement à ce que vous propose la vie, à ce qu’elle vous offre, en vivant des choses que vous n’avez pas l’habitude de vivre, en mettant en action vos envies, défis, enjeux  que vous allez avoir des prises de conscience qui vous emmenent toujours plus loin.

  • Osez rêver et vous fixer des buts
  • Osez aller là où vous n’êtes jamais allé
  • Osez être fidèle à vous-même et non à ce que les autres veulent faire de votre vie
  • Osez vous lancer dans des projets qui vous tiennent vraiment à cœur et qui vous correspondent
  • Osez aller parler aux personnes auxquelles vous aimeriez parler.
  • Osez dévoiler vos émotions et être VRAI avec vous-même et les autres
  • Osez essayer quitte à ne pas plaire .

L'entreprise a besoin de ces personnes qui osent échouer 

Vous souhaitez que vos collaborateurs soient impliqués, responsables, autonomes et même source d'innovation .

Sachez utiliser les échecs, les erreurs comme une Source de Ressourcement, une Opportunité de Mutations et de Changements. 

ImageVos manageurs peuvent utiliser les expériences positives ou négatives comme un Levier de Progrès et d'Efficience. Cela demande avant tout une modification de comportement face aux échecs, aux résultats insuffisants en travaillant une Posture de Positivité .  

Sachez travailler également vos messages en valorisant, en reconnaissant le Positif et non le Négatif chez vos collaborateurs.

Voyez la Lumière en chacun d'eux et non le côté sombre. Exploitez les réussites avant tout en adoptant un management de l'amélioration continue partagée et non de l'évaluation sanction - jugement. 

Plus vous développerez une "Ambiance" de Plaisir, de Partage, de Passion au sein de vos équipes en profitant de toutes les expériences, les initiatives et en les valorisant , plus vos collaborateurs seront Acteur du Changement de votre Entreprise. 

Image

Convaincus, intéressés.....

Demandez nos programmes " Formation - Coaching" sur ces thématiques d'innovation managériale . 

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

Dans la même catégorie